300 millions d'euros de paris placés sur les matchs de l'Euro 2016

Russell Potvin, 23 Juil. 2016
L'ARJEL clame le succès de l'Euro 2016

Lors de l'Euro 2016, près de 300 millions d'euros ont été placés sur les matchs. C'est du moins ce que révèle le bilan de l'ARJEL dans à propos de ce championnat.

Le Championnat d'Europe de football 2916 est maintenant terminé et l'heure est au bilan. Il faut le reconnaitre, ce tournoi a été un franc succès à bien des égards. Le Portugal est certes le vainqueur du trophée, mais il n'est pas le seul gagnant de cette édition. Qu'il s'agisse de la sécurité, de la popularité ou encore de l'aspect financier, toutes les composantes de cette messe du football ont été réunies. En chiffres, cela fait plus de 1,3 milliard d'euros de revenus, pour un total de deux millions cinq cent mille spectateurs dans les tribunes. Comme l'on pouvait s'y attendre, les sites de paris sportifs ont tout simplement explosé les records.

Un succès retentissant pour les bookmakers

Le bilan financier de l'édition 2016 de l'Euro est plutôt satisfaisant, et cela est tout à fait normal lorsqu'on sait que les parieurs ont dépensé 300 millions d'euros pour le compte de cet événement. À la surprise générale, les chiffres sont plus en faveur des établissements physiques que de ceux en ligne. Plus de 155 millions d'euros ont ainsi été placés dans les établissements de la Française des Jeux, ce qui dépasse nettement les 141 millions d'euros dépensés par les joueurs depuis leurs appareils disposant d'une connexion internet. Cette hausse des revenus est le résultat des nombreuses publicités et autres promotions généreuses accordées par les établissements. Il faut toutefois notifier que même avant le déroulement de l'Euro, l'industrie des paris sportifs avait déjà connu une hausse de 30% en 2016 par rapport à l'exercice précédent.

Un Euro plein de surprises

Ce Championnat d'Europe de football a été de loin l'un des plus surprenants, avec au final la victoire du Portugal, une équipe sur laquelle peu de gens avaient parié au départ. Il y a aussi les équipes comme l'Islande et le Pays de Galles que personne n'aurait pu imaginer à des stades aussi évolués de la compétition, ou encore l'Espagne (champion en titre) qui est sortie prématurément de la course. Ces surprises ont joué un grand rôle dans la hausse des revenus des opérateurs, car elles ont eu une incidence non négligeable sur les cotes.

Matchs ayant enregistré les plus gros paris

Comme l'on pouvait s'y attendre, la Finale entre la France et le Portugal est le match qui a enregistré le montant de mises le plus élevé. 30 millions d'euros ont été déboursés au total dans le cadre de ce match. Cette somme d'argent dépasse à elle seule le montant total des mises placées sur l'Euro 2012. Le match de la France contre l'Islande en quarts de finale et sa demi-finale contre l'Allemagne ont été les deux autres matchs les plus lucratifs, avec respectivement 13,5 millions d'euros et 10,5 millions d'euros de mises. En somme, les parieurs comme les bookmakers ont réalisé d'énormes profits au cours de l'Euro 2016, ce qui fait de cette édition une réussite sur tous les plans.