Betway sponsor pour le tournoi d'e-sport au Royaume-Uni

Russell Potvin, 15 Oct. 2015
Betway sponsor d'un tournoi d'e-sport au Royaume-Uni

Betway, l'opérateur de pari en ligne accrédité au Royaume-Uni s'est engagé comme sponsor du plus grand tournoi de sports électroniques de Grande Bretagne.

Le mercredi 7 octobre, Betway a annoncé qu'il s'était mis en partenariat avec l'ESL (Electronic Sports League) pour parrainer l'ESL UK Premiership, un tournoi dont la finale se tiendra le 24 octobre au Comic Con MCM de Londres. Betway, qui a récemment procédé au lancement de sa plateforme de pari dédiée aux e-Sports, offre des cotes sur la tournée Counter-Strike : Global Offensive depuis le vendredi 9 octobre dernier.

Peter Mather, le community manager d'ESL pour le Royaume-Uni déclara que le pari faisait « déjà grandement partie » de la communauté de CS:GO (Counter-Strike : Global Offensive), et que le partenariat avec Betway offrait « une alternative fiable et éprouvée pour les fans et les spectateurs » Le président de Betway, Alan Alger, déclara que l'accord consolide l'engagement de sa société envers la communauté de sports électroniques, et le site offrira une large variété de mises avant et pendant le jeu, ainsi que des paris handicap pour le tournoi.

L'ESL n'est pas étrangère au monde du pari hors-ligne, car l'on a aussi assisté au lancement le vendredi 9 du Counter-Strike $55,555 Invitational d'ESL qui a eu lieu au casino du Crown Resorts à Melbourne. Les vainqueurs de la compétition du vendredi ont affronté les équipes professionnelles Virtus.Pro et Cloud 9 lors des finales du samedi qui a suivi. Les tickets pour l'évènement principal ont été épuisés bien avant le jour même.

Il va sans dire que les sports électroniques constituent « la tendance du moment ». Le mercredi 7 octobre, un consortium de Los Angeles formé de cadres des milieux de la finance, de la technologie et des médias a annoncé l'acquisition de Team 8, une franchise d'e-Sports basée en Californie et dirigée par l'ancien joueur pro Erix Ma. Les termes de l'accord n'ont pas été dévoilés, mais le Los Angeles Times a suggéré que les chiffres pourraient être de l'ordre du million.

L'équipe a depuis été renommée en les « Immortals », et jouera sous ce nom lors des North American League of Legends Championship Series. Les « Immortals » vont aussi concourir dans d'autres évènements de sports électroniques, y compris CS:GO et DOTA 2. Ils ont aussi pris le fabricant de microprocesseurs AMD comme leur nouveau sponsor principal.

Le nouveau groupe propriétaire des « Immortals » compte parmi ses rangs Peter Levin, cadre du studio de cinéma Lionsgate, Steve Kaplan président d'Oaktree Capital Management qui est aussi propriétaire de l'équipe de NBA les Grizzlies de Memphis, Allen DeBevoise, président de Machinima Inc, site de visionnage streaming lié aux jeux vidéo, la division du capital de risque du groupe de rock Linkin Park, et plusieurs autres personnalités.

Les investisseurs prêtent une attention particulière à l'univers des sports électroniques, lequel a attiré 175 millions de dollars en financement risque lors des 18 derniers mois. Colin Sebastian, analyste de R.W. Baird, estime que l'industrie des e-Sport vaudra 1,8 milliard de dollars par an d'ici 2020, alors qu'elle ne valait que 200 millions de dollars en 2014. Un récent rapport fourni par Eilers Research indique que le pari sur les sports électroniques pourrait connaitre une croissance de 1,8 milliard de dollars sur la même période.