Nouvelle fonctionnalité Quick Seat mise en place par le casino Bodog

Russell Potvin, 02 Mai 2017
Bodog met en place la nouvelle fonctionnalité Quick Seat

Le célèbre site de pari en ligne Bodog repousse encore les limites concernant son modèle de poker pour joueurs occasionnels, avec sa nouvelle fonctionnalité Quick Seat, une première mondiale.

Le casino vient de prendre une mesure innovante en ce qui concerne le fait de permettre à ceux qui jouent pour de l'argent réel de bénéficier de règles équitables, avec la mise en place de la fonctionnalité Quick Seat qui donne un accès rapide à toutes les tables.

En quoi consiste la fonctionnalité Quick Seat de Bodog ?

Durant la dernière mise à jour du logiciel du casino en ligne Bodog, la plateforme a intégré une fonction « Quick Seat » (choix rapide) à ses jeux d'argent réel. Cette nouvelle option permet aux joueurs de choisir eux-mêmes la table à laquelle ils joueront en fonction du jeu sélectionné et de leur budget.

Le casino Bodog a toujours reconnu l'importance des joueurs occasionnels. Bodog Poker a été le premier site de poker en ligne à proposer des tables anonymes en 2011, et tout comme Bovada Poker, la plateforme met constamment à jour ses mesures de sécurité afin d'éviter toute fraude ou tricherie.

Essentiellement, le rôle de la fonctionnalité Quick Seat est de permettre aux joueurs d'avoir un accès rapide à une table qui répond à des critères définis. C'est une option très appréciée par les parieurs qui n'ont pas de préférences en matière de tables sur lesquelles jouer, mais elle est parfois critiquée par des joueurs qui s'inscrivent à des tables en se basant sur des informations pré-fournies.

Avec la mise en place de la fonctionnalité Quick Seat de Bodog, ceux qui jouent pour de l'argent n'auront plus droit à des informations concernant la table telles que la taille moyenne du pot et le nombre de joueurs par flop. La raison pour laquelle le casino Bodog a commencé à proposer des tables de jeu universellement anonymes est que des joueurs professionnels achetaient des données via leur pseudonyme et les utilisaient contre les joueurs occasionnels. Cela ne s'appelle pas se monter professionnel, mais plutôt tricher. Le pire, c'est que bon nombre de joueurs occasionnels n'ont même pas conscience qu'une telle supercherie se produit.

Bien que ces données ne soient plus disponibles pour les jeux d'argent réel, la taille moyenne du pot et les statistiques des joueurs par flop seront toujours affichées pour les tables de Zone Poker. Les interfaces actuelles pour les tournois et les sit and go resteront inchangées.

Dans une certaine mesure, les joueurs auront toujours la possibilité de choisir des tables comme ils le feraient sur n'importe quel autre site de pari en ligne. Cependant, ils ne pourront plus rejoindre une table compte tenu de la taille moyenne conséquente du pot disponible ou du pourcentage élevé de flops. Les parieurs n'étaient d'ailleurs plus autorisés à choisir des tables pour jouer contre leurs adversaires préférés. Cela est dû à la mise en place de politiques favorables pour les joueurs occasionnels comme les Anonymous Tables, l'absence des listes d'attente et la dissimulation des tables complètes.

Comment fonctionne l'option Quick Seat de Bodog ?

A partir de cette semaine, les joueurs qui consultent la section des jeux d'argent réel de Bodog Poker ne verront plus la sélection habituelle des tables. Ils devront plutôt passer par un processus en deux étapes de sélection de jeu et de mise afin d'avoir accès à une table.

La première étape consiste pour les joueurs à sélectionner la variante de leur choix (Texas Hold´em, Omaha Hi ou Omaha Hi/Lo) et le mode de jeu souhaité (sans limites, avec limite de pot ou à limite fixe). Ils devront ensuite choisir s'ils veulent jouer en mode un contre un, 6-Max ou Full Ring. La deuxième étape concerne le choix de la mise maximale et du montant qu'ils souhaitent parier sur la table.

Malheureusement, il n'y a aucune option pour jouer sur plusieurs tables à la fois ou placer un pari allant au-delà d'une certaine fourchette (c'est-à-dire entre 0,05 €/0,10 € et 0,10 €/0,25 €). Les parieurs qui souhaitent jouer sur plusieurs tables et/ou placer des mises au-delà de cette gamme de paris devront répéter le processus pour s'inscrire à plus d'une table. Les changements n'affectent pas Zone Poker, les jeux de la catégorie Sit & Go ou les tournois multitables.

Tout comme les nombreux changements qui ont précédemment eu lieu sur le site afin de rendre les règles de jeu équitables, l'intégration de la fonctionnalité Quick Seat de Bodog a reçu des avis favorables et défavorables. Certains joueurs aiment la nouvelle interface, tandis que d'autres se plaignent du fait que cela les empêche de choisir les tables et les jeux les plus lucratifs, et que cela encourage le « Ratholing », une technique qui consiste à quitter une table après avoir obtenu un gros prix et de rejoindre une nouvelle table avec une pile de jetons normale.

Pour finir, ce nouveau changement réduira la probabilité que deux joueurs ou plus en contact avec d'autres participants assis à la même table conspirent contre leurs adversaires. Cela crée également une expérience de poker en ligne plus équitable pour tous, sauf pour ceux qui veulent tricher. Cela vient également s'ajouter à la protection qu'Ignition Poker offre à ses nouveaux joueurs, ainsi qu'à ceux qui sont occasionnels.