Evolution Gaming termine l'année 2015 avec un bilan incroyable

Russell Potvin, 01 Mars 2016
Evolution Gaming termine l'année 2015 avec un bilan incroyable

Evolution Gaming double ses revenus au cours du dernier trimestre de 2015, ceci grâce à des accords stratégiques et des lancements de produits qui l'ont aidé à garantir son succès.

Avec la demande de live casinos avec croupiers en direct qui s'accroit, Evolution Gaming a doublé ses profits au cours du dernier trimestre de l'exercice 2015. Le fournisseur de casino en direct a publié son bilan final la semaine dernière, des résultats qui montrent qu'au cours du dernier trimestre uniquement, il a enregistré une augmentation de 62% de ses revenus qui ont atteint 22,4 millions d'euros (contre 13,8 millions d'euros lors du dernier trimestre 2014). Il aurait affirmé que la plupart des gains proviennent des nouveaux partenariats conclus et de l'amélioration de ses relations personnelles avec ses clients existants.

En 2015, Evolution Gaming enregistra des bénéfices de 75,2 millions d'euros, ce qui représente un accroissement de 55% en termes de revenus, alors que les bénéfices d'exploitation ont eux aussi connu une superbe augmentation de 82%. Il semble que le jeu mobile ait joué un rôle prépondérant dans cette croissance. Les revenus enregistrés à partir du jeu mobile lors du quatrième trimestre ont augmenté par rapport à ceux du troisième, ce qui fait de ce secteur un élément clé qui a rapporté 33% des revenus enregistrés via les jeux avec croupiers en direct.

Evolution Gaming a réuni plusieurs facteurs clé pour pouvoir s'assurer que l'année serait une réussite, avec notamment le lancement de Dual Play Roulette, de Caribbean Stud Poker et de Baccarat Squeeze. Il a conclu des accords stratégiques avec Casumo, Gamesys et SBTech, et acheté un nouveau studio basé à Riga.

Le fournisseur a affirmé qu'il n'a que d'excellentes prévisions pour cette année ainsi que pour celles à venir. Il prévoit conclure de nouveaux partenariats avec davantage d'établissements physiques, et étendre sa présence en ligne. Jusque-là en 2016, le développeur a signé avec Scientific Games un nouvel accord qui s'étend sur plusieurs années pour la distribution du jeu Ultimate Texas Hold'em. Il a également recruté quelques cadres supérieurs et fait une demande pour être inscrit à la bourse de Stockholm et au NASDAQ.