Les applications FanDuel et DraftKings acceptées sur Play Store

Russell Potvin, 05 Oct. 2015
Google accepte les applications de sports fantasy sur le Play Store

Google a en toute discrétion approuvé l'intégration d'applications de sports fantasy journaliers, juste à temps pour la nouvelle saison de NFL. FanDuel et DraftKings sont à présent disponibles. Cela pourrait-il être un changement dans la politique de Google par rapport au pari ?

La politique de Google par rapport au pari est la suivante : « Nous n'autorisons pas la promotion de services ou de contenu lié au pari en ligne, y compris, mais sans s'y limiter, les casinos en ligne, les sites de pari sportif et les loteries, ou aux jeux nécessitant de la compétence, qui octroient des prix d'argent ou d'autres prix ».

À la veille du lancement de la nouvelle saison de NFL, Google a accepté en toute discrétion non pas une, mais deux applications de sports fantasy, FanDuel et DraftKings, sur son Play Store. Étant donné que cela a été gardé plutôt secret, nous n'avons pas pu déterminer si Google essayait de rester discret à propos de cette approbation, surtout lorsqu'on considère que la firme avait déjà par le passé, interdit de telles applications. Avant l'approbation, si des utilisateurs d'Androïd voulaient utiliser des applications de sports fantasy journaliers, ils devaient désactiver leurs paramètres de sécurité et installer l'application dans un dossier séparé.

Alors que Google essayait peut-être de rester discret, les deux sites de sports fantasy étaient contents d'annoncer l'approbation de leurs applications, et ils ont partagé avec joie la nouvelle avec tous leurs clients. FanDuel et DraftKings ont annoncé la nouvelle via Twitter et ont fourni des liens de téléchargement à tous leurs followers.

L'acceptation des deux applications permet aux joueurs de créer un compte, de l'approvisionner et de placer des mises sur des évènements. Une information fournie par une source fiable indique que les applications FanDuel et DraftKings font partie d'un « essai pilote limité » pour l'App Store américain de Google, et que la politique concernant le pari en ligne reste inchangée. Reste à voir si ce « pilote » conduira à un changement de la politique concernant le pari. Mais s'il s'avère que ces applications rencontrent du succès, nous pourrions très bien assister à la révision et à la modification de ces lois par le géant informatique. Pour l'instant, ces applications de sports fantasy journaliers ne sont disponibles que pour les clients américains.