Nouveau scandale Paddy Power

Russell Potvin, 05 Août 2015
Scandale Paddy Power

Une affiche publicitaire présentant un prisonnier inculpé pour agression sexuelle s'est avérée être de trop pour Paddy Power (le plus grand bookmaker indépendant d'Ireland) en Australie.

Cet affichage osé, qui depuis a été détruit, présentait une grande image de Rolf Harris, un ancien présentateur de la télévision australienne et délinquant sexuel reconnu coupable, qui souriait et s'éclatait. Sur cette affiche on pouvait lire ceci : « le seul australien que nous ne voulons pas voir libre ».

L'image de Harris était utilisée pour la promotion d'un match de cricket entre l'Australie et l'Angleterre pour les Ashes qui se tenait au Lord's Cricket Ground.

Cette publicité choquante a immédiatement attiré les foudres des utilisateurs de réseaux sociaux et provoqué le retrait de Paddy Power. Dans une déclaration à la presse, le porte-parole de la compagnie déclara :

Nous avons décidé que, tout bien pesé, bien qu'elle puisse être amusante pour les fans de cricket, le propos de cette publicité était exagéré et pouvait offenser. Il est rare que Paddy Power prenne ce genre de décision, mais dans le cas présent, nous pensons avoir pris la bonne décision en choisissant de ne plus la publier. Nous pouvons confirmer que l'affiche sera détruite et qu'elle ne sera plus jamais présentée au public.

Dire que Paddy Power ne « prend pas souvent ce genre de décision » est un euphémisme. La compagnie est réputée pour repousser les limites du bon sens en matière de publicité, surtout en ce qui concerne les célébrités.

L'année dernière, la compagnie était sous le feu des critiques pour avoir proposé des paris sur l'issue du procès d'Oscar Pistorius en Afrique du Sud. Cette campagne particulière est parvenue à battre le record de plaintes de la part des organismes de contrôle publicitaire du Royaume-Uni en 2014.