56,2% de la population française pratique les jeux d'argent

Russell Potvin, 09 Nov. 2016
Plus de la moitié des Français pratiquent les jeux d'argent réel

L'ODJ (Observatoire des jeux) à récemment livré des chiffres sur les habitudes des Français en ce qui concerne les jeux d'argent réel. Les résultats sont plutôt impressionnants.

Déjà pour le compte de l'année 2015, il avait été révélé que les ménages français avaient dédié 0,84% de leurs capitaux pour les jeux d'argent réel et de hasard. L'étude ayant conduit à cette conclusion a été réitérée, étant donné que nous sommes à un mois de la fin de 2016, et il en ressort que le PBJ, entendez produit brut de jeu, s'élève à un montant de 9,7 milliards d'euros. Lorsque l'on rapporte cette somme au nombre de femmes et d'hommes en âge de parier, il apparaît qu'en moyenne, les parieurs de France ont dépensé chacun 188 euros. Au final, l'étude montre que c'est plus de la moitié des Français, soit 56,2% pour être plus précis, qui pratiquent les jeux d'argent réel.

Les régions les plus « parieuses » de France

Une carte a été établie pour déterminer clairement les régions où les parieurs ont été les plus actifs. En y jetant un coup d'œil, il apparaît que les plus gros amateurs de jeux d'argent et de hasard sont répartis dans diverses parties du pays. Il y a par exemple la région parisienne, la vallée du Rhône, la Gironde, le bassin méditerranéen ou encore le Territoire de Belfort. Dans cette dernière région, les parieurs ont même atteint la barre des 216 € pariés par personne. Cela vient une fois de plus confirmer que les paris en ligne sont une activité de plus en plus en vogue en France, car même les régions où le moins de mises ont été placées ont aussi enregistré des chiffres pas mal du tout.

Les mauvais élèves

Les parieurs qui ont placé le moins de mises selon cette étude proviennent du département de la Creuse. En effet, dans cette région le pari moyen est de 39 euros par personne, ce qui est bien loin des chiffres des poids lourds susmentionnés. Viennent aussi les habitants de l'Auvergne, du Pays de la Loire, de Bretagne, du Centre, de la Lorraine et du Limousin qui ne peuvent définitivement pas être considérés comme de gros parieurs en ligne.

Ce que prouvent ces statistiques

La conclusion logique de cette étude, c'est que les activités de pari en ligne sont en nette expansion en France. Cela n'est pas vraiment étonnant, étant donné le climat économique morose qui prévaut ces dernières années. L'on peut donc affirmer sans craindre de se tromper que les opérateurs de casinos français en ligne ainsi que toute l'industrie du pari sur internet ont de beaux jours devant eux, car la France se révèle être un marché très juteux. À un mois de la fin de l'année 2016, il y a encore des chances que ces chiffres augmentent encore, vu la fréquence à laquelle les Français pratiquent les jeux d'argent.